Lexique

Lexique




Dynamisation : les secousses ou frictions répétées par lesquelles un remède dilué acquiert une charge énergétique qui le rend homéopathiquement actif.

Force vitale : la force ou l’énergie qui habite notre corps et qui lui donne la vie.

Individualité : une des grandes lois de l’homéopathie, selon laquelle le traitement homéopathique est défini en fonction de l’individu dans tout ce qu’il a d’unique et de spécifique, et non pas en fonction de sa maladie, principalement dans les états chroniques.

Infinitésimalité : les dilutions très poussées des remèdes homéopathiques aboutissent à des concentrations extrêmement faibles (infinitésimales) du produit-souche. A partir de certaines dilutions, le remède ne contient plus de molécules de la souche, mais l’effet énergétique est toujours présent grâce à la dynamisation.

Pathologie : terme générique désignant tout trouble de la santé

Simile : remède homéopathique très proche du “profil” du patient, suffisant pour apporter une amélioration sensible de son état de santé, sans pour autant parvenir à rétablir à long terme l’équilibre de la force vitale, condition essentielle à une santé parfaite.

Simillimum ou Similimum : le remède unique qui est tellement bien adapté à la personne que son administration provoque la guérison totale ou une amélioration spectaculaire.

Similitude : loi de l’homéopathie selon laquelle le remède doit être choisi en fonction du malade et de ses réactions, non de la maladie. Le remède doit être le “calque” du malade, lui être “similaire”. Il pourra ainsi aider le patient à réagir et à surmonter ses troubles de santé.

Succussion : fait de secouer la dilution homéopathique pour la dynamiser.

Symptôme : tout signe physique ou psychique qui caractérise un patient et laisse supposer une perturbation de sa force vitale.

Matthieu